La mannequin Coco Austin décrédibilise Nicki Minaj sur Instagram!

Coco pousse un coup de gueule, et lance une pique à Nicki Minaj!

Non, nous ne parlons pas de Crunk Coco, le fan déjanté de la rappeuse qui aime se donner en spectacle sur ses musiques, mais bien de Coco Austin, ancienne playmate et femme du rappeur Ice T. Il y a quelques jours, la star de télé-réalité a décidé de laisser un message aux gens qui la suivent, certifiant que si les gros derrières sont acceptés aujourd’hui, comme celui de Nicki Minaj ou Kim Kardashian, c’est en partie grâce à elle! Sur son compte Instagram, la jeune femme écrit :

« Je voudrais mettre mes 21 années de mannequinat en avant. Je publie rarement à ce sujet et mes nouveaux followers ne savent même pas que j’avais une carrière dans ce domaine. Ils voient juste une femme, une mère et quelqu’un qui a fait de la télé-réalité. Mais comme chaque acteur, chanteur, rappeur ou personnage public je suis fière de ce que j’ai accompli. J’ai le sentiment que les gens devraient savoir que cela n’a pas été facile. J’ai ouvert la voie aux femmes rondes pour qu’elles soient considérées comme belles alors que les femmes minces étaient mises en avant(à l’époque Kate Moss, qu’ils appelaient la période fine). C’était bien avant les réseaux sociaux quand les magazines se vendaient, bien avant Kim Kardashian et Nicki Minaj (je les mentionne car la nouvelle génération voit la culture pop comme fondatrice des tendances, mais elle doit savoir que cela a commencé quelque part avant elles, et c’était surtout avant que tout le monde se mette à la chirurgie esthétique).

De mon temps c’était surtout Jennifer Lopez qui était connue pour le phénomène des gros culs, Cindy Margolis était la mannequin lingerie reconnue et Buffie the Body était une mannequin urbaine très célèbre. Bien entendu je dois mentionner Anna Nicole Smith pour avoir eu cette même vision. Avoir un gros cul était considéré comme synonyme d’obésité dans le milieu du mannequinat, mais j’ai contribué à changer la vision des gens sur ce que c’est d’avoir un cul. Aujourd’hui c’est quelque chose de normal de voir différentes tailles et mensurations, plus personnes ne remarquent de différences d’ailleurs. En un sens, j’ai marqué l’histoire. Je n’ai pas envie de remuer ces souvenirs pour rien. J’ai envie de penser que ce que j’ai accompli a un sens. Après des tonnes de calendriers, de DVD, après plus de 100 couvertures de magazines je suis toujours là. Merci pour toutes ces années de soutiens. Gloire aux femmes avec un cul et en bonne santé! »

cocoinstagram.png
La publication en question.

Un discours qui n’a pas plu à beaucoup de gens! En effet, énormément d’internautes n’ont pas apprécié qu’en plus de dénigrer le fait que Nicki Minaj et Kim Kardashian aient pu avoir recours à la chirurgie, Coco ne donne aucun crédit aux femmes noires! Plutôt paniquée des commentaires postés sous sa photo, la jeune femme s’enfonce un peu plus en postant une légère modification à la suite de son message :

« Mise à jour de la publication. Cette photo a été publiée le dimanche 14 janvier, et tous les commentaires étaient positifs jusqu’à ce qu’on me sorte la carte des races. Laissez-moi vous rappeler que 20 ans en arrière, il n’y avait pas beaucoup de femmes blanches rondes dans le monde des mannequins. Ils ne considéraient pas mon corps comme correspondant à leurs standard, ce qui a été encore plus difficile de réussir. J’ai été la première femme blanche à briser le moule et devenir mainstream avec mon corps en laissant entendre aux gens que c’était OK d’être ronde et être mannequin. Aujourd’hui être ronde c’est la norme, mais quand j’ai commencé, ça ne l’était pas. J’ai ressenti le besoin hier d’expliquer cela mais certains d’entre vous avaient besoin de plus de détails. »

Anna Nicole Smith, Cindy Margolis, que des femmes blanches citées alors que nombreuses sont les mannequins et artistes afro-américaines qui ont aidé à rendre les corps ronds plus acceptables. Et encore aujourd’hui, nombreuses de ces femmes perpétuent cette glorification de tous types de corps, et le fait que Coco s’attribue tous les mérites de ces accomplissements irritent énormément leurs fans. N’ayant connu le succès qu’en 2008, époque où les gros derrières faisaient déjà leur apparition, la mannequin n’a probablement pas eu un aussi grand impact qu’elle le prétend.

exemple
Les « gros fessiers », naturels ou non, sont devenus une norme à l’heure actuelle, ce qui ne l’était pas avant.

Au vu du scandale crée par cette publication, Coco a rapidement changé de sujet, et a continué ses publications de mère et businesswoman. On peut dire que prendre la grosse tête ne lui a pas réussi, et qu’elle s’est vite dégonflée. Aucune des femmes concernées par ses propos ne s’est prononcée sur l’affaire, Nicki Minaj étant toujours en studio à préparer son quatrième album!

Publicités