Nicki Minaj interviewée par la radio Beats1 sur Apple Music !

Son grand retour ne vous aura pas échappé. Après une absence qui aura duré plusieurs mois, Nicki Minaj est de retour sur ses réseaux sociaux ainsi que sur les ondes radio !

En effet, la reine du rap US s’apprête à dévoiler ces deux nouveaux singles ‘Chun Li’ ainsi que ‘Barbie Tingz’ sur toutes les plateformes de streaming et de téléchargement. Et pour l’occasion, elle est l’invitée ce jeudi de Zane Lowe, animateur radio sur Beats1, le temps d’une interview.

L’interview sera diffusée à 18H à partir de ce LIEN.

Les titres « Chun Li » et « Barbie Tingz » seront disponibles sur toutes les plateformes dès 19H juste après l’interview.


RETRANSCRIPTION

1

Sur son retour :

« J’ai l’impression d’être une autre Nicki. Je me suis demandée si je n’en faisais pas trop juste pour la sortie de quelques chansons? Je sais pas, c’est comme si je sortais un album. »

Sur son absence des réseaux sociaux :

« J’avais besoin de me concentrer sur mon album. C’est le meilleur album que j’ai jamais réalisé, de toute ma vie. J’avais besoin de me concentrer et je voulais être certaine d’écrire des textes qui avaient du sens pour moi. Qui aurait inspiré et captivé mon audience. Et le plus important, c’est que je voulais m’amuser à nouveau. M’amuser à nouveau sans me soucier des réseaux sociaux. Je ne postais rien, mais je ne me connectais même pas. Et c’est la meilleure décision que je n’ai jamais prise pour moi, en tant qu’être humain. J’ai pu avoir la paix et me concentrer sur ce que je faisais, ce qui était la musique. Quand je faisais mes mixtapes, je n’étais pas sur Instagram comme ces artistes d’aujourd’hui qui affichent tout dessus.

Je n’ai pas besoin de voir ce que les gens disent sur moi, je n’ai pas besoin de voir ce que les gens disent sur n’importe quel sujet. La musique, c’est devenu plus que la musique. Il y a beaucoup de manipulateurs. Mec, je peux rapper. C’est ce que je fais. Je ne sais pas pour les autres, mais à la fin de la journée, c’est ce que je fais.

Je pourrais disparaître à nouveau après la sortie de ces deux titres. Si je dois de nouveau quitter les réseaux sociaux pour apporter les touches finales à mon album, je le ferais pour que les gens aient un album de qualité. »

Sur Monster : 

« Je ne savais pas que Jay serait sur la chanson. Dieu merci, sinon j’aurais été plus effrayée encore. Parce que c’est mon héros. Il est l’une de mes idoles dans le rapgame, et il le sait. Et avec Kanye, j’étais très nerveuse. J’étais à Hawaï, et j’avais écrit un couplet pour Monster. Et il m’a dit qu’il trouvait que je pouvais faire mieux, et il m’a forcé à m’asseoir et à écrire des trucs que j’avais envie de dire, et il m’a dit que c’était à moi de les rapper. Kanye est un génie, et il m’a fait vivre un moment de génie avec lui. Même le couplet que l’on connaît aujourd’hui n’était pas comme ça au départ. Il m’a fait changer certaines parties avec d’autres morceaux que je ne voulais pas garder. Je savais que le son allait être monstrueux, mais pas iconique.

Et j’ai vu le carpool karaoke d’Adele, c’est mon bébé. Je l’aime énormément. J’étais en pleurs parce qu’elle faisait les mêmes gestes que moi quand je rappe. Elle a tout déchiré. »

2

Sur Drake :

« Mon histoire préférée avec Drake? C’est le fait qu’il est toujours fâché sur moi à propos de quelque chose. Drake est toujours fâché sur moi. Il trouve toujours une raison pour ne plus être ami avec moi. On est comme un vieux couple marié.

On a arrêté de se parler de nombreuses fois. Mais à chaque fois, on se rappelle à quel point on s’aime et on se le répète sans cesse. Et c’est trop bête. Mais pour de vrai, Drake m’a donné certains des meilleurs conseils de ma carrière. Il est très intelligent, on ne peut pas lui enlever. Et même quand il y avait des choses qui… Qui nous empêchaient de parler, il sentait l’amour que je ressentais pour lui.

Je me souviendrais toujours de la fois où Drake et moi étions dans le même bus pour une tournée, et toute l’équipe m’avait mise au défi de boire un shot- parce que vous savez, je ne bois pas vraiment. Et ils m’ont mis au défi, mais m’ont mis bien plus que la dose d’un shot. Et je l’ai fait, juste parce qu’il avait parié 100$ avec moi. Et je pense que 10 minutes après j’étais dans ma couchette à dormir. Je les avais maudit. Ils m’avaient servi un double shot alors que je n’en avais jamais bu. »

Sur l’affaire Drake & Meek Mill :

« Être en couple avec quelqu’un qui ne s’entend pas avec des gens que tu considères de la famille, c’est difficile. C’était l’un des moments les plus dur de ma carrière. Lorsque ça s’est produit, je les aimais tous les deux. Je ne pouvais pas oublier l’amour que j’éprouvais pour mon équipe, mais je ne pouvais pas non plus parler publiquement ou dire quoique ce soit. Je me sentais emprisonnée. Quand j’en ai parlé par après avec Drake, il m’a dit ‘j’en avais rien à faire, la seule chose qui m’importait c’était de me demander si Nicki allait s’attaquer à moi. Et si Nicki m’avait clashé dans un son?’

C’était la seule chose qui l’importait de tout le clashe, parce que ça aurait été blessant. Pour nous deux. Et c’était difficile de rester en dehors de tout ça. J’étais dans les coulisses, priant pour que tout ça ne se soit jamais produit. J’ai tenté d’arrêter tout ça en parlant à Meek et en lui disant de ne pas faire tout ce qu’il a fait. Mais en tant qu’artistes, on a tous un regard sur notre carrière et on se dit qu’il y a des choses que l’on aurait jamais dû faire. Et c’était l’une de ces choses. Il l’a fait malgré tout, et est arrivé ce qui est arrivé. Mais je sais une chose : Meek et Drake ont laissé toute cette colère derrière eux et ont avancé. On a tous avancé. »

Sur Meek Mill et ses problèmes judiciaires :

« Je ne veux pas parler de justice, mais il y a des choses que je dirais dans mon album et dans le documentaire que je tourne. Mais je dirais ceci maintenant : le juge en question [NDLR : qui a jugé Meek] m’a écouté. Je suis revenu après sa convocation au tribunal, et j’ai eu l’occasion de lui parler personnellement. Et je sais ce qu’elle nous a dit, mais ce qu’il vit, je ne le souhaite à personne. 

Comme je l’ai dit, j’en parle dans mon documentaire et probablement mon album. Mais ce qui m’a brisé le cœur, c’est de voir sa mère pleurer. Quand je l’ai vu pleurer, c’était trop pour moi. Quand on était en couple, elle était si douce avec moi. Et même quand on savait qu’on allait rompre, que ça n’allait plus, elle était toujours reconnaissante et me montrait de l’amour. Et je me fais encore du souci pour elle. »

5

Sur l’écriture de son album :

« J’ai l’impression que l’on travaille constamment sur son prochain album. Mais énormément de choses m’ont empêchées de me concentrer sur mon album pendant longtemps. Et pour être honnête, je travaille dessus depuis environ… Le mois de décembre? Mais écoutez-moi : certaines chansons ont été écrites il y a un an et demi.

Parfois, quand tu entends une chanson, tu te demandes pourquoi dis ces choses maintenant. C’est parce que c’est ce que je ressentais à l’époque où je l’ai écrit, et si le son est bon, le son est bon. »

Sur les artistes et producteurs présents sur son album : 

« Vous savez très bien que je ne partagerais pas les featurings de mon album, mais je peux vous parler des producteurs! J’ai mon propre producteur que j’ai signé et il s’appelle Chevi. Donc dédicace à lui, que j’ai signé et qui a produit ‘Barbie Thingz’. Quand vous regarderez le documentaire, qui sortira sur Apple Music, vous comprendrez la manière dont on a crée de la musique ensemble. Vous allez vraiment tout voir.

Et dédicace à Brinx de me l’avoir présenté. Je suis une personne qui se concentre sur le feeling, pas forcément le talent. Le talent c’est quelque chose, le feeling en est une autre. J’ai adoré le feeling entre nous, sa gentillesse, son humilité et il était prêt à travailler! Et j’étais prête!

Mike.Will. a produit la chanson que vous entendez dans ma pub Mercedes, alors dédicace à lui. Dédicace à Mercedes Benz, et à cette jeune femme noire qui a sa propre pub. Dédicace à cette même jeune femme noire qui a signé son producteur, vous voyez? Et dédicace à Starrah, c’est mon bébé. Elle est géniale,  l’une des meilleures parolières du moment. »

Sur Young Money étant présent sur son album :

« Aucun membre de Young Money n’est sur mon album pour le moment, donc on verra par la suite. »

8

Sur son rôle dans la culture Hip-Hop :

« Je pense que je suis une voix imposante dans la culture Hip-Hop. Et cette culture est la plus imitée dans le monde. Donc ça me donne cette responsabilité de devoir surtout élever les femmes. J’ai cette impression qu’aujourd’hui, les femmes sont plus puissantes que jamais. Et je pense que mon rôle là-dedans est de sortir des musiques qui font se dire à ces femmes qu’elles peuvent sortir d’un pauvre quartier du Queens pour en arriver à faire des collaborations avec les meilleurs et changer la culture. Barbie Tingz & Chun-Li sont des chansons plus pop, ce genre de chansons qui apportent ce sentiment aux femmes. « 

Sur Chun-Li:

« Tout est dans le documentaire, mes fans vont adorer. Mais quand j’ai écrit Chun-Li, j’ai entendu l’instrumental à 3h du matin, parce que mon producteur voulait partir mais je l’ai appelé pour qu’il me joue quelque chose. Il m’a joué plusieurs trucs et quand il m’a joué cette instrumental, je lui ai dit de l’envoyer à Juice, Juice me l’a mise dans le casque et je suis rentrée dans la cabine d’enregistrement.

Ce que vous entendez sur Chun-Li, je l’ai fait en 5 minutes. La partie sur King Kong, c’était du freestyle. J’ai tout retravaillé par la suite. Quand je suis sorti de la cabine, j’ai dit à Juice de garder différentes parties, d’en supprimer d’autres et le lendemain Grizz ne pouvait pas être là pour tout filmer donc on m’a filmé en train d’écrire Chun-Li avec un iPhone. On a ajouté les images par la suite sur le documentaire, qui a été édité et terminé hier. »

Sur le nom de son quatrième album :

« L’album a un nom oui. Et mes fans vont l’adorer! Ils vont l’adorer ce titre parce qu’il est parfait en tout point et correspond à ce que je suis en ce moment. »

9

Sur la rumeur qu’elle aurait lancé des piques à Cardi dans « Half Back » :

« C’est une rumeur qui existe? Je ne savais pas. Cette chanson, je l’ai écrite à Paris il y a environ un an et demi pour le dernier album de Drake, pour vous dire à quel point ça remonte. Je ne sais pas si ça sera sur mon prochain album, parce que je ne veux pas parler d’une chanson leaké, pourquoi je ferais ça? 

Tout ce que je dirais, c’est dédicace à Cardi et toutes ces rappeuses qui font leurs trucs, et toutes ces filles qui me montrent de l’amour et je voudrais leur laisser une petite dédicace. Dédicace à Miss Banks, elle est d’Angleterre et je lui ai dit que quand je viendrais au Royaume-Uni pour ma tournée, je voudrais qu’elle soit là car elle m’a montré énormément d’amour. Kash Doll m’a montré énormément d’amour. Asian Doll m’a montré énormément d’amour. Une petite nouvelle m’a montré énormément de respect récemment, Maliibu Miitch. Et ça me réchauffe le cœur de les voir faire ça, je ne vais pas vous mentir. Je me sens vraiment bien. »

Nicki Minaj s’est exprimée un peu plus sur Cardi B : un article spécial a été dédié à ses propos.

Sur sa tournée :

« Je vais annoncer ma tournée très bientôt et voyager partout dans le monde. Je vais passer par le pays de tous mes fans, c’est parti!

La tournée commence cette année. »

Sur Nicki Minaj :

« J’ai fait écouter mon album à Jimmy Iovine. Et il m’a demandé ‘pourquoi les gens ne savent pas que tu coproduis énormément?’, et je lui ai dit que je ne savais pas. Il m’a alors répondu : ‘parce que tu es un génie du marketing’.

Et c’est une des raisons pour lesquelles j’ai quitté les réseaux sociaux. Nicki Minaj, ce n’est pas juste poster des photos. Je fais de la musique. J’écris ma propre musique et j’ai écrit mes propres textes depuis le premier jour où j’ai posé mes pieds dans le game, et je n’ai jamais arrêté depuis. Et je coproduis. Et quand les gens verront le documentaire, ils comprendront.

Quand tu penses à certains artistes, tu vois au-delà de leur visuel. Et j’aimerais que les gens fassent ça avec moi parce que je fais tout ça : moi dans mon studio avec mon ingénieur à créer de magnifique choses. Et je pense que pour les femmes et rappeuses, elles doivent savoir qu’elles peuvent faire ça sans avoir des hommes avec elles au studio pour leur dire quoi faire.

Les gens savent que je suis une perfectionniste. L’autre jour, quelqu’un est entré dans mon studio et j’ai demandé à mon ingé-son de me jouer une de mes chansons. Il m’a demandé quelle version, et je lui ai répondu : ‘la seizième’. Et demandez à n’importe qui : Lil’ Uzi, Yo Gotti, Diplo! Je réécris constamment. Parce que c’est ce que Nicki Minaj fait. »

10

Sur Foxy Brown & Lauryn Hill :

« Mon style est inspiré par Wayne, Jay & Foxy. Dédicace à Foxy : on parle beaucoup. Vous aurez la chance de la voir dans le documentaire.

Son flow, sa voix, tout est magique. J’ai l’impression que certaines personnes tentent d’effacer Foxy Brown en ne la créditant pas dans certains shows, et c’est débile parce que tout le monde sait que Foxy… Je ne peux même pas lister une chose, il y a beaucoup chez Foxy qui est unique. Et c’est pareil pour Lauryn, vous connaissez mon ressenti.

Elle et moi avons passé un bon moment lorsque je l’ai rencontré. J’ai pleuré la première fois que j’ai entendu son album. Je n’arrivais pas à croire que cette reine se tenait juste à côté de moi. J’ai dû me courber, j’ai dû me mettre au sol pour qu’elle comprenne le niveau et la manière dont elle a changé ma vie et le monde de la musique pour toujours. »

Sur son label :

« Je signe aussi bien des artistes que des producteurs. Donc si vous êtes à la recherche d’une maison…

Je ne donnerais pas le nom de mon label parce qu’il risque de changer. Envoyez-moi un tweet et mes fans seront me dire qui pourrait entrer dans mon label. »

Sur d’autres rappeuses qui la soutiennent :

« Il y a certaines femmes à qui je n’ai pas fait de remerciements. Merci à Lady Leshurr qui m’a toujours soutenue. Azealia Banks qui a dit d’horribles choses à mon sujet dans le passé, mais elle s’est excusée publiquement et je ne suis pas rancunière. Quand les gens s’excusent, j’avance. Comme Quavo : il reste mon bébé. Oh, et le dernier titre d’Azealia Banks est génial! »

Retrouvez l’interview vidéo complète ici :

4

Publicités