Yung Miami des City Girls aurait une dent contre Nicki Minaj ?

 » ‘Resha, do you love me? «  – cette célèbre question, chantée par Drake dans son titre « In My Feelings » et laissée sans réponse, faisait référence à Caresha, aussi connue sous le nom de Yung Miami, membre du duo des City Girls. Néanmoins, si Nicki Minaj avait récité ces mêmes lyrics, nous aurions eu réponse à la réplique : non, Resha ne l’aime pas.

C’est la maquilleuse et amie de longue date de la rappeuse, Big Marcy, qui a révélé l’information sur son Instagram suite à une story publiée par Yung Miami sur sa propre page ce week-end.

« Ces putes soutiennent à fond une salope qu’elles ne connaissent même pas, mais ne font rien pour les personnes qu’elles connaissent. » peut-on lire dans la story Instagram de la rappeuse.

Une capture d’écran de ce qu’a posté la future maman.

Suite à cela, la toile s’est enflammée en pensant que la native de Miami faisait référence à Megan Thee Stallion et sa récente amitié avec la Barbie, chose qu’elle a démenti dans les commentaires d’un post Instagram suite à un internaute lui disant de « directement s’adresser à la personne concernée. »

« Je ne parle pas d’elle [NDLR : Megan Thee Stallion], voilà pourquoi je ne l’ai pas identifiée. C’est dingue comment vous souhaitez absolument que je me clashe avec elle. Je connais d’autres personnes en-dehors des célébrités. Vous êtes irritants. »

Mais alors que l’ombre du doute plane sur la sincérité des propos de Yung Miami, c’est une autre jeune femme qui vient apporter la réponse à nos questions. Marcy, jeune entrepreneuse et maquilleuse professionnelle, a décidé de partager la vérité à ses centaines de milliers de followers : sa meilleure amie Caresha, l’un des deux piliers des City Girls, est tout simplement jalouse qu’elle soutienne Nicki Minaj.

« J’en reviens pas que c’est un crime d’aimer Nicki Minaj. »

Marcy a reçu énormément de soutien de la part des Barbz suite à son honnêteté.

« Jamais je ne ressentirai de la haine sur ce que mes amis font, mais je n’accorderai pas mon soutien à une personne qui ne m’a jamais soutenue. » continue-t-elle dans une autre story.

Une situation plutôt embarrassante, sachant que l’interprète du hit « MEGATRON » se montre de plus en plus ouverte aux autres femmes du milieu et compte tenu du fait que les fans se soient assurés que Nicki Minaj prenne connaissance de l’affaire sur Twitter. Que cela soit Saweetie, CupcakKe, Trina, Asian Doll, Lisa Mercedez, Kash Doll, Ms Banks, Azealia Banks ou encore Lady Leshurr, nombreuses de ces femmes ont été reconnues et félicitées par la proclamée « Reine du Rap ». Certaines de ces femmes ont même été aperçues sur le tournage du clip de « Hot Girl Summer », comme Dreezy ou encore Rico Nasty.

Une haine et hypocrisie qui remonte à 2015.

D’où vient donc cette haine de la part de Yung Miami, elle qui, il y a 4 ans, posait en boîte avec Nicki Minaj sur un post désormais supprimé de son Instagram ? Une chose est certaine, à l’aube d’une ère nouvelle pour le Rap féminin, la haine n’a pas sa place. Nicki Minaj l’a bien compris en rendant hommage à Lil’ Kim ou encore Remy Ma dans ses derniers épisodes de Queen Radio.

Une belle leçon que certaines de ces nouvelles artistes devraient apprendre.

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s