Meek Mill battait Nicki Minaj : elle raconte tout.

Qu’est-ce qui pourrait être pire qu’un.e ex un peu trop insistant.e ? Que cet.te ex en question cherche à gâcher l’entièreté de vos relations en s’immisçant dans votre vie. C’est ce qui arrive en ce moment même à Nicki Minaj !

Meek Mill, l’homme et rappeur qui a partagé sa vie de 2015 à 2017, a décidé d’entrer en guerre avec son ancienne chérie après s’en être publiquement pris à elle et son mari il y a quelques jours. Tout a (re)commencé lorsque ce dernier s’est retrouvé à aimer une publication se moquant du style vestimentaire de Kenneth Petty, le comparant à un mannequin de prêt-à-porter.

La publication a, depuis lors, été supprimée par le compte en question.

Suite à cela, Nicki Minaj a décidé de ne pas se laisser faire et a directement réagi en se moquant, à son tour, du style vestimentaire de Meek Mill, rajoutant quelques paroles de son nouveau titre « Yikes » en écrivant :

« T’es un clown, tu ne le fais que pour les likes. Tu tabasses des femmes mais t’as peur des autres hommes. » dans ses stories Instagram.

De plus, sur Twitter, elle écrit :

« Ses menaces se transforment en tweet. Espèce de laideron mal proportionné obsédé par la reine. »
Ce négro n’arrête pas de tweeter sur mon homme depuis 1 an maintenant. Il racontait qu’il allait l’épier sur ma page et qu’il s’est rendu compte qu’il était bloqué. Négro, va de l’avant. Je sais que ta pute [NDLR : la petite-amie de Meek Mill] est mal à l’aise. Tu t’es chié dessus au magasin quand t’es tombé sur nous.

C’est à ce moment que, piqué dans son ego, Meek Mill a décidé de réagir à son tour sur son compte Twitter en s’en prenant à Nicki Minaj, son mari et sa famille – dont son grand frère Jelani qui a été condamné, la semaine dernière, à 25 ans de prison après avoir violé la petite fille de sa femme. Dans une série de tweets – dont certains ont été supprimés – le rappeur écrit :

 » La seule manière pour toi d’essayer de détruire ma carrière, c’est de dire que je frappe les femmes. Et si on parlait de ton frère qui a été emprisonné pour avoir commis un viol, un viol dont tu étais au courant vu que tu as payé pour son avocat. Et ton petit frère a tripoté cette fille aussi. Tu sais que je sais. Tu veux que je me tape avec ton frère et je le ferais pas. T’es tellement triste que t’es prête à balancer ton mec juste parce que t’es en chute libre et que tout le monde dans l’industrie sait que t’es une mauvaise personne. Tu savais que ton frère violait cette petite fille, voilà pourquoi je suis resté loin de toi. T’es entourée de violeurs et tu vas raconter quoi? Arrête de jouer, t’as choisi le moment parfait pour dire que j’ai levé les mains sur toi. T’es remplie de haine et l’industrie entière le sait. Tu gagnes plus un rond donc tu veux me détruire. J’en reviens pas que les gens de l’industrie laissent des personnes comme ça survivre aussi longtemps dans le game en sachant à quel point elles sont mauvaises et ont une attitude mauvaise. Tout le monde sait ce qui se passe. Je suis puissant et je n’ai pas peur de parler. »

À ces messages, et pour la première fois depuis l’annonce de l’arrestation de son grand frère, Nicki Minaj s’est exprimé sur les accusations de viol et sur sa participation au procès de son frère.

« Vous imaginez parler du présumé viol d’un enfant pour blesser quelqu’un qui n’est pas impliqué dans l’histoire juste pour faire en sorte que les gens me détestent? Tu n’iras pas dire aux gens que j’ai une vidéo de la mère qui me demande 20 millions de dollars en échange du retrait de sa plainte. Tu étais là. Tu le sais. Je te vois bientôt. T’as frappé ta propre sœur et tu l’as filmé. Tu lui as craché dessus et tu l’as filmé. Tu m’as tabassé devant ta mère et tu l’as envoyé à l’hôpital. Sucer la queue de Drake t’as donné des ailes à nouveau. Va de l’avant. »

Meek Mill battait bel et bien Nicki Minaj. La rappeuse, sans citer son nom, avait d’ailleurs fait la confidence lors d’un extrait de son « Queen Documentary » qu’elle avait laissé un de ses ex être violent avec elle, la mettant mal physiquement et émotionnellement.

« Ma mère laissait mon père être violent avec elle. Souvent, elle m’explique que quand j’étais petite fille, je me mettais devant elle et la protégeait. Et j’ai juré – voilà pourquoi certaines personnes pourraient me qualifier d’arrogante ou bitchy – j’ai juré à cet âge là qu’aucun homme ne me manquerait de respect ou lèverait la main sur moi. Mais soudainement, du jour au lendemain, c’était ma vie. »

Certains clichés de la rappeuses – datant de 2016 – ont même refait surface sur la toile la montrant cachée derrière de gros manteaux et des lunettes de soleil, la joue et le visage tuméfié, l’air triste.

« Je suis une personne qui pardonne, tant que l’autre en question vient reconnaître ses torts devant moi. Mais si tu continues à te foutre de ma gueule et faire n’importe quoi, je vais pas commencer à embrasser ton cul. Si tu fais un pas en avant vers moi, j’en ferais un vers toi. »

Voici ce qu’avait confié Nicki Minaj au micro de Funk Flex en 2018, quelques jours après avoir parlé de Meek Mill dans Barbie Dreams. Jamais elle n’a été fermée à la réconciliation et au respect mutuel entre eux-deux. Son ex est celui qui a rendu cela difficile.

2 commentaires sur « Meek Mill battait Nicki Minaj : elle raconte tout. »

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s