Azealia Banks défend Nicki Minaj face à Meek Mill !

Alors que l’industrie musicale est restée plutôt silencieuse, Azealia Banks a décidé de s’exprimer sur l’altercation qui a pris place sur les réseaux sociaux entre Nicki Minaj et Meek Mill.

La rappeuse Azealia Banks s’est exprimée, plus tôt dans la semaine, sur la dispute qui a éclatée entre Nicki Minaj et son ex petit-ami Meek Mill sur les réseaux sociaux. Connue pour ne jamais garder sa langue dans sa poche, la célèbre rappeuse new-yorkaise a décidé d’utiliser cette altercation pour s’exprimer sur les double-standards qui baignent dans la communauté hip-hop et dans l’univers en général : le manque de considération des femmes, plus particulièrement des femmes noires et de couleur.

« Je suis désolée, mais tout le monde doit laisser un peu d’espace à Nicki Minaj. Meek Mill a littéralement mis un coup dans l’estomac de Nicki et j’ai la haine contre Jay-Z de toujours être le mauvais négro qui encourage les autres mauvais négros. Quand j’ai découvert que Meek lui avait fait ça, j’en ai presque vomi. Le fait que l’industrie hip-hop encourage les pires et les plus inutiles hommes noirs à faire ce genre de choses au nom du « Black Power », c’est dégoûtant. Rien de tout cela n’est drôle ou cool, et tous les trous du cul qui se moquent de sa douleur peuvent s’étouffer sur une bite. 

Meek Mill doit réellement ne plus avoir de carrière. Il ment sur le fait de n’avoir jamais levé la main sur elle. Les hommes dans le hip-hop peuvent être vraiment sales et mauvais. Parfois, je ne comprends pas pourquoi certains d’entre eux font les choses qu’ils font pour ensuite essayer de se convaincre qu’ils sont de bonnes personnes. T.I. est toujours là à se convaincre, ainsi que le publique, qu’il ne m’a pas menacé de me pousser des escaliers et de me couper la gorge. Tout ça pour poser son cul et agir comme un Saint Noir. Les négros de ce milieu sont pourris. La manière dont vous vous couvrez et soutenez la violence de l’autre, c’est inacceptable. Incroyable. Jay-Z parle toujours de ce mouvement « black power », mais jamais je l’ai vu soutenir une femme noire. Jamais. Bande de faux négros. J’ai la haine.

J’envoie actuellement tout mon amour et soutien à Nicki Minaj. Les gens se moquent toujours de la douleur d’une femme noire et/ou considèrent la chose comme de l’amusement, pendant que nos leaders de « bonne conscience » sont trop occupés à se détester et à se comparer aux hommes blancs.

Je suis désolé que tout cela t’arrive. Vraiment. »

 »

Un message d’amour et de soutien assez fort dans une communauté urbaine féminine qui, petit à petit, se ressoude avec l’arrivée de nouvelles artistes comme Megan Thee Stallion ou Doja Cat. Azealia Banks a mis le doigt sur quelque chose de grave : tout le monde a ri des accusations de Meek Mill sur le procès judiciaire du viol d’une petite fille, mais personne n’a cherché à écouter Nicki Minaj quand elle a démontré, par A + B, que Meek Mill avait battu trois femmes au cours des 4 dernières années, elle y compris. Personne n’a montré de soutien. Personne n’a cherché à en parler.

Espérons que les deux femmes puissent un jour se rencontrer, par exemple au micro de Queen Radio, pour discuter du problème et des possibles solutions qu’elles pourraient amener.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s