Nicki Minaj en couverture de l’édition de juillet de ELLE Magazine !

 »La reine réclame son trône ». Voilà l’inscription que l’on peut lire sur l’édition de juillet du Magazine ELLE avec en couverture la rappeuse Nicki Minaj ! En effet, c’est lors de son dernier passage à Paris en Avril dernier que la rappeuse et icône de mode s’était faite photographiée par Karl Lagerfeld pour le Magazine, où lui même apparait sur les clichés.

IMG_4017

L’Histoire derrière le shooting :

Quand le directeur créatif de ELLE Stephen Gan a soumis à Nicki l’idée de se faire photographier par le légendaire Karl Lagerfeld, elle s’est mise dans tous ses états. « Je voulait pleurer » raconte Minaj, qui s’était donc envolé pour Paris en Avril à l’occasion du shooting. « Tout ce que j’ai eu à faire c’était de porter du Chanel. Le duo s’était déjà rencontré une fois auparavant à un dîner de Gan, « mais ce n’était pas comme si nous étions devenus meilleurs amis pendant le dîner. Il a été cordial et gentil, et nous avons pris des photos ensemble. Mais cette fois, je me suis senti comme si nous avions grandit ensemble et que nous étions meilleurs amis. Il était tellement attentionné avec moi. Je pensais qu’il allait me snober, mais en fait, il était très accessible, et me regardait droit dans les yeux en me demandant si j’aimais les photos. » Concernant le moment préféré de Minaj, elle raconte « Karl dormait sur le canapé et Stephen m’a dit : « Marche vers lui et essaye de le réveiller ». J’étais dans cette robe très sexy, et en marchant vers lui il a ouvert les yeux et je le regardais en mode Marilyn Monroe, et tout le monde s’est rendu compte que cela ferait une photo magnifique, ils criaient tous « Reste ! Reste ! Ça va faire une photo iconique ! » Je n’arrivais plus à rester calme, on aurait dit que j’étais dans un rêve.

Traduction de l’interview complet :

Nicki Minaj est assise dans un studio d’enregistrement sombre sous une néon rose « NICKI ». Mais ce n’est pas son studio. C’est une location, dans un quartier de style hispanique à Burbank, situé dans l’une de ces rues banales de L.A. où l’on ne penserait jamais trouvé un studio d’enregistrement secret. Il n’y a rien d’anormal à ce qu’un artiste se rende à son studio pendant de longues heures pour finir un album. Son divan rouge affaissé est confortable et on peut y dormir. Vous pouvez à la fois y faire une sieste et y développer des photos. Le néon « NICKI » ne reste pas dans le studio, mais quelqu’un est chargé de l’installer à chaque fois qu’elle s’y rend, il y a une facture et un processus.

Alors oui, Nicki Minaj est particulière, c’est pourquoi elle m’a demandé de la rencontrer ici. Son nouveau single, « Chun-Li« , comme le personnage féminin de Street Fighter, n’est pas prêt, quelque chose ne va pas et c’est inacceptable. Mais elle n’arrête pas de l’entendre, ce truc qui sonne faux, et elle n’arrive pas à le corriger alors qu’elle y a déjà passé 24 heures, voire 30 ou 36 déjà. Et si tu penses que c’est une exagération, que tu te dis « bon sang, ça fait vraiment longtemps ? », Oui, ça fait vraiment longtemps.

Il est 17h un Mardi, mais Nicki n’a aucune idée de l’heure qu’il est, et seulement un vague sentiment de quel jour il est. « Chun-Li » est prévu pour après-demain, et c’est non-négociable à ce stade puisqu’elle vient de l’annoncer sur son Instagram. L’ingénieur de Nicki, Big Juice, a également était présent pendant ces dernières 24,30 ou 36 heures. Pour être honnête, il n’entendait pas jusque là ce qui sonnait mal dans la chanson. Mais maintenant, il l’entend et il essaye de la corriger aussi. Il fait tout les ajustements infinitésimaux que Nicki lui demande toujours très poliment et très judicieusement, parce qu’il sait qu’il ne quittera pas la pièce avant que tout soit parfait.

« Tu dois déplacer le ‘Chun-Li‘ vers la gauche », dit-elle à Juice. « Il se termine trop tard. »  Il se retourne vers son ordinateur et clique sur une chose, puis sur une autre. Pendant que nous attendons, Nicki m’explique pourquoi elle s’entête autant sur quelque chose que son ingénieur peut à peine entendre.

J’ai l’impression que les vrais icônes transforment la musique, améliorent la musique, changent la musique, ont les couilles pour tenter de nouvelles choses, dit-elle, sa voix comme du papier de verre. Les choses que les autres font me paraissent si simple que je pourrais le faire dans mon sommeil. Je suis tellement perfectionniste que quand quelque chose est trop simple pour moi, je me sens coupable. Il aurait été facile d’écouter la chanson d’un coup et de la sortir, continue-t-elle. Mais je n’aurais pas pu vivre avec ça.

Elle a l’air fatiguée. Toujours magnifique, avec ses joues qui se divisent en fossettes lorsqu’elle sourit, et un tas de cheveux blonds peroxydés qui semble flotter au-dessus de sa tête comme un petit soleil, ses yeux peinent à rester ouverts et s’affaissent.

Juice est prêt. Le son sort des enceintes et Nicki se frotte les mains. « Trop court maintenant. Tu l’étouffes trop tôt. Reviens en arrière et modifie encore. » Les enceintes éclatent de nouveau, et cette fois, Nicki ferme juste les yeux et secoue la tête.

Sans compter ses apparitions par-ci par-là, Nicki Minaj a disparu depuis 4 ans. Et les années du rap passent aussi vite que les années canines. « The Pinkprint« , l’album qui lui a valu sa place dans le panthéon du rap, est sorti en 2014. Mais beaucoup de choses se sont passées et depuis, la trap est le mouvement rap le plus écouté.

Et ce n’est pas que Nicki n’aime pas la trap. Elle était l’invité du trio Hip-hop Migos sur « MotorSport« , fermant le son juste après Cardi B, que beaucoup considèrent comme la nouvelle Nicki Minaj et comme beaucoup d’autres pensent que non. La soif du monde pour voir un clash entre Nicki et Cardi devient presque du sexisme, cela n’a rien à voir avec le rap en soit. Le problème de Nicki avec la trap, c’est que cela l’ennuie.

« La vérité c’est que la trap a totalement pris le dessus que même nos rappeurs New-Yorkais ne font plus que ça, parce qu’ils pensent que c’est ce qu’ils doivent faire. Ils rappent maintenant comme des gens du Sud. »

Nicki Minaj est un combattant, par instinct et de par son art. Elle a besoin d’huile sur le feu, que ça soit dans un groupe rempli de rappeurs (que ça soit en 2010 lorsqu’elle a éclipsé Kanye West de « Monster« ) ou dans les médias (ou lorsqu’elle avait carrément rejeté une journaliste du New York Times après une question désobligeante).

IMG_4019

Mais après que « The Pinkprint » ait fait d’elle l’une des rappeuses la plus puissante de tous les temps – un exploit qu’elle mentionne de temps en temps – elle était à court de rivaux. Sa vie personnelle commençait à intéresser plus que sa musique. Elle sortait avec Meek Mill depuis près de deux ans quand il se bagarrait avec Drake, mettant une barrière entre son ami et son label de longue date, multipliant des rumeurs et des ragots qui n’ont pas aidé.

Le reste fait maintenant parti de l’histoire du rap, Drake s’est moqué de Meek « C’est ta tournée mondiale ou celle de ta meuf ? », Nicki et Meek ont rompu, et les choses ont empiré pour lui lorsque le juge à fait le choix de l’incarcérer.

Pendant tout ce temps, alors que Migos montait en puissance et que Cardi B commençait à faire des « money moves », Nicki Minaj travaillait sur son grand retour. Elle a embauché son propre producteur et a décidé de récupérer son trône.

« Il faut que ça soit comme dans les années 80. Ça doit être BOOM BAP. Je ne veux pas faire de la putain de trap parce que tout le monde fait cette merde. » Elle écrit « Soyons réalistes, toutes ces putes veulent me ressembler / Elles veulent être autant demandée, bookée comme moi / Veulent courir dans leur laboratoire et devenir comme moi », ce qui est finalement devenu le refrain de « Barbie Tingz« , l’autre single qui sortira dans deux jours, en expliquant à Juice le genre de beat qu’elle voulait.

Une fois que Nicki eu trouvé ce qu’elle cherchait – en plus d’une nouvelle rivale – l’album était prêt à sortir. Elle était revenu avec plein de punchline en tête. Elle a écrit des chansons à la Fashion Week de Paris, elle est devenue sombre sur les réseaux sociaux.

Je pense vraiment que ça sera le meilleur album de l’année.

« Queen » est le meilleur projet de Nicki Minaj, le plus agressif, le plus percutant de tous. C’est Nicki Minaj en mode bête.

QUEEN Cover Art (6000x6000 HDQ)

J’ai traversé un moment où je me suis redécouverte, puis j’ai traversé un moment où je me suis redécouverte en tant que rappeuse, puis je me suis installée dans le studio et je n’ai plus voulu partir. Spirituellement, j’ai connu plus de croissance au cours de ces six derniers mois de ma vie et de ma carrière, qu’au cours des huit dernières années. C’est la première fois que je vis ma vie de célibataire.

Nicki Minaj est maintenant dans sa trentaine, et de ses 15 ans à l’automne dernier, elle a toujours eu quelqu’un, six ans, douze ans, trois ans, au fil du temps cela avait des conséquences qu’elle n’avait pas imaginée.

Je me rappelle avoir eu l’impression de pouvoir faire n’importe quoi quand je voulais. Dès que j’ai réalisé que je pouvais dormir seule, que je pouvais réellement vivre et respirer, manger et dormir, et marcher et parler sans avoir de petit ami, quelque chose s’est réveillé en moi.

Devenir célibataire a été l’une des choses qui m’a permis de me sentir forte et puissante. Je suis une jeune femme qui n’a pas besoin d’homme pour avoir de l’argent. Je n’ai pas besoin d’homme pour avoir un travail. Je n’ai jamais eu à baiser pour avoir des beats. Je n’ai jamais eu à baiser pour un contrat. Je n’ai pas ces pressions. Je me lève quand je veux, fais les courses quand je veux.

Depuis le début de sa carrière, Nicki s’est qualifiée comme en opposition avec l’industrie du rap dominée par les hommes. Dans son couplet « Monster« , elle fait pression à Kanye West et sa copine de l’époque Amber Rose pour un ménage à trois. À un moment dans sa carrière, elle avait même songé à changer son nom Minaj car elle le détestait, son vrai nom étant Onika Tanya Maraj, mais elle a manifestement fait la paix avec. Tout juste l’automne dernier, Nicki posait pour Paper « Break The Internet » avec « Minaj à Trois ». Nicki du haut caresse le sein droit de Nicki du milieu pendant que la Nicki du bas lui fait un cunnilingus. Elle a vraiment brisé Internet.

IMG_4020

L’un des messages sur son nouvel album va être de garder les jambes fermées.

Je ne sais pas comment expliquer sans le dire de manière offensante. J’ai peut-être été naïve, mais je ne savais pas combien de filles devenaient des prostituées des temps modernes. Que tu sois strip-teaseuse, ou une Instagram girl, tu es belle et tu as mieux à offrir. Mais j’ai pris conscience de ça quand j’ai appris que certaines acceptaient de l’argent contre du sexe, j’étais en mode « Merde, elles ne savent pas ce qu’elles valent vraiment ». Cela me rend triste en tant que femme. Et cela me rend triste de me dire que j’ai contribué à ça d’une manière ou d’une autre. J’ai toujours ressenti ça, mais avec du recul. Moi je ne fais pas pareil, je vend du sex-appeal. Donc je ne vis pas ce que vivent ces femmes. Je ne couche pas avec des hommes mais je vend quand même une image sexuelle.

Mais toutefois, le sex et le sex-appeal ne sont pas la même chose, mais je ne sais pas ce que les jeunes filles pensent quand je poste une photo sexy. Je suis l’antithèse d’une pute. Je suis plus une fille snobe. Et je préfèrerais que celles dont je suis l’exemple soit aussi appelées snobs ou vaniteuses, plutôt que faciles, putes ou salopes.

Dans quelques jours, Nicki Minaj sortira son clip vidéo non-officiel pour « Chun-Li« , filmé en selfie sur son canapé. Je peux reconnaitre la canapé et le néon « NICKI ». Elle a tout fait à son studio en quelques minutes, avant notre conversation. Ce qui me frappe c’est qu’elle est seule. Elle tient son téléphone et se filme elle-même. Ce n’est pas de la séduction, c’est de l’autodérision.

Quand on lui demande comment elle peut résoudre un problème comme Cardi B, elle semble toujours se frayer un chemin pour éviter de répondre et il faut lire entre les lignes. Plus personne dans l’industrie ne clashe quelqu’un directement, on peut maintenant poignarder quelqu’un sans même lui dire ou mentionner son nom. Et la référence plus haut aux « rappeurs de New York qui sonnent comme des gens du Sud » pourrait faire allusion à Remy Ma, comme pourrait faire allusion à la rappeuse du Bronx. Mais Remy Ma ne fait pas vraiment de la trap. Il n’y qu’une seule personne à laquelle Nicki pourrait faire référence, et Nicki sait que je le sais. Mais elle clarifie :

Je ne pense pas qu’il y ai qu’une seule personne qui fasse de la musique trap en ce moment. Je pense que toute l’industrie fait de la trap. Je n’aurai peut-être pas dû dire « rappeurs de New York » alors.

Ce qui est fabuleux avec Nicki c’est qu’elle ne s’attend pas à ce que moi ou quelqu’un d’autre la croit. Elle joue son rôle de diva impérieuse, maintenant c’est aux fans de se faire leur propre opinion. De qui parlait-elle quand elle parlait de strip-teaseuses alors ?

IMG_4018

Mais contrairement à son clash avec Remy Ma, que Nicki qualifie de légitime, n’a rien à voir avec ce supposé différent avec Cardi qu’elle considère comme monté de toute pièce. Sur l’émission Beats 1, elle a admis avoir eu des différents avec, mais a affirmé que cela avait été son seul problème avec Cardi.

Les sentiments de Nicki à propos de Meek Mill et de son sort sont beaucoup plus transparents. Elle est toujours en colère. Il serait libéré de prison deux semaines après notre entrevue bien que sa demande de libération sous caution ai été rejetée. Dès que j’aborde ce sujet, Nicki se raidit.

« Meek who ? » dit-elle. « Encore ? Je ne souhaite son sort à personne, mais je ne vais pas non plus me plaindre d’un juge qui… »

Si elle s’était arrêtée là, nous aurions supposé qu’elle essayait d’éviter d’ennuyer la juge. Mais ce qu’elle dit après me prend au dépourvu puisqu’elle semble se ranger du côté du Juge Brinkley.

Je sais que quand je suis allée là-bas pour plaider sa liberté, je sais qu’elle -Judge Brinkley- m’a parlé et était très douce et maternelle, et nous avons tous deux pleuré et elle lui a donné une seconde chance. Donc je ne sais pas ce qu’il se passe.

Juice revient au travail, et nous parlons des médiaux sociaux. Nicki a toujours pris soin de nommer ses aînés, elle est comme la progéniture folle d’un ménage Lil Kim x Missy Elliott x Eminem. Elle suggère toutefois que ses descendants du rap n’ont pas été autant respectueux.

Je ne sais pas de quoi je devrais parler parce que je suis toujours la méchante. Je suis juste en train de réaliser que ce n’est pas le genre de rapgame dans lequel j’ai grandi. Mais le rap maintenant c’est différent. Tu dois prétendre aimer tout le monde et détester des gens que tu ne détestes pas vraiment.

Le clip est prêt. Juice le joue pour la milliardième fois. Nicki ne dit rien. Elle ferme juste les yeux et je regarde ses joues laisser apparaitre de petites fossettes. C’est enfin parfait. Il est temps de partir.

 

Publicités

Ariana Grande parle de sa collaboration avec Nicki Minaj lors d’une interview pour « The Fader » !

Interviewée dans l’édition « Summer 2018 » du magazine « THE FADER« , Ariana Grande a eu l’occasion de se confier sur des étapes marquantes de sa carrière ainsi que sur ses futurs projets. La jeune artiste s’est notamment confiée sur les événements tragiques qui se sont déroulés le 22 Mai 2017 à Manchester pendant son « Dangerous Woman Tour« , sur son précédent album et sur « Sweetener« , son album qui sortira courant Aout 2018.

rachel-comey-jacket-veronique-leroy-top-trademark-earring.jpg

Et c’est dans cette partie là, que la chanteuse s’est confiée sur son amie, la rappeuse Nicki Minaj. Comme Ariana l’avait annoncé sur son Instagram, Nicki Minaj sera de la partie sur le single « The Light Is Coming« , dont la date de sortie n’est toujours pas déterminée. Elle confie :

« The Light Is Coming » devait se faire avec un guest invité à la base, et Ariana a auditionné huit rappeurs à l’occasion. – « Je ne veux pas passer pour une mauvaise personne, mais je n’ai aimé le verse d’aucun d’eux » –  Ariana explique qu’elle s’est donc tournée vers son amie Nicki Minaj. Elle lui a envoyé l’audio par messages et lui a demandé si elle serait intéressée pour la rejoindre sur la chanson. Selon les dires de Ariana, Nicki aurait répondu un « Oh-Putain-J’adore-Ce-Son », et lui a téléphoné lors d’une soirée pluvieuse à cinq heures du matin, pour qu’elle vienne entendre son verse.

« Je suis arrivée en pantoufles et en pyjamas à son studio et elle avait tout tué » dit-elle. « C’est ce que fait Nicki Minaj, elle élève le niveau d’une chanson. Si tu dois avoir un rappeur sur ton son, ils faut qu’il soit vraiment vraiment vraiment là pour une raison, et Nicki arrive à faire ça à chaque fois. »

Il semblerait donc que « The Light Is Coming » soit un featuring à la hauteur des attentes des Barbz et des Arianators, qui espèrent le même succès à ce nouveau single qu’à leur précédent « Side To Side », qui nous le rappelons, est devenu la collaboration féminine la plus écoutée de tout les temps sur Spotify !

Nicki Minaj sera l’invité de « The Ellen DeGeneres Show »!

Bonne nouvelle pour les fans!

Alors que Nicki Minaj sera présente ce 19 mai aux côtés de Tina Fey dans l’épisode final de l’émission SNL, la rappeuse a été confirmée comme invité spécial pour le show de son amie Ellen DeGeneres!

Nicki Minaj et Ellen ont toujours eu une belle amitié!

En effet, ce 23 mai prochain, l’interprète du hit « Chun-Li » donnera une interview exclusive sur le plateau qu’elle a d’ors et déjà visité 9 fois au cours de ces 8 dernières années. Il a aussi été confirmé que la jeune femme y interprétera quelques chansons – peut-être un nouveau single de son album « Queen », prévu le 15 juin prochain?

La réponse mercredi prochain!

Découvrez comment « Chun-Li » et « Barbie Tingz » ont été produit!

Avec ses deux nouveaux singles « Barbie Tingz » et « Chun-Li », Nicki Minaj a cassé l’internet et a fait une entrée fracassante pour son retour! En plus de ses pochettes de single sur Instagram qui ont cumulé respectivement 1,300,000 et 3,000,000 de likes, les deux premières places d’iTunes ayant été occupés par les deux titres et une interview plus qu’intéressante au micro de Beats1, la rappeuse suscite une fois de plus l’attention des médias en classant ses deux chansons dans le Billboard Hot 100!

Mais comment peut-on créer un succès pareil? Chevi Music, le producteur des deux derniers sons de la rappeuse, nous donne la réponse au micro de XXL Magazine!

XXL Magazine : Qu’est-ce que ça t’a fait de la regarder enregistrer? Est-ce que quelque chose t’a frappé?

Chevi : J’étais sous le choc. C’était si impressionnant de voir une artiste féminine avec autant d’énergie et d’ambition sur le fait d’écrire sa propre musique. Elle contrôle totalement son processus de création. Elle était même la première à m’expliquer quel genre d’instrumental elle voulait. Il y a beaucoup d’artistes qui ne peuvent pas faire ça parce qu’ils ne savent pas vers quelle direction aller. Mais elle, ça fait 4 ans qu’elle n’a pas fait d’album, donc ce hiatus lui a procuré un sentiment de paix. Tu prends de bonnes décisions lorsque tu as l’esprit tranquille. Voilà comment ça s’est fait. Deux jours après je suis rentré chez moi et elle m’a envoyé un message en me disant « yo, ce son est une tuerie. Je vais tourner un clip. »

XXL Magazine : Quand est-ce que cela s’est produit?

Chevi : Il y a deux mois environ. Fin février. Elle m’a envoyé plusieurs messages en me disant : « mec, ta chanson est une tuerie ». C’était incroyable. Je me suis retrouvé de nouveau dans l’avion pour la rejoindre. Elle m’a fait écouter « Barbie Tingz ». Je savais que ça allait être validé par tout le monde dès la première écoute parce qu’elle coupe et redécoupe les choses, retourne dans la cabine d’enregistrement et réécrit de nouvelles choses. Elle enlève certains morceaux et les retravaille. C’est une véritable artiste. Dans les magazines on dit que tu vaux 75 millions de dollars mais tu dors dans ton studio d’enregistrement? Les artistes se plaignent de ce genre de choses : ils ne veulent pas aller plus loin ou repousser leurs limites pour aller plus loin. Se soucier autant de son travail comme Nicki, c’est quelque chose d’impressionnant.

XXL Magazine : Comment avez-vous fait « Chun-Li »?

Chevi : Donc je suis revenu près d’elle en Californie, elle m’a joué « Barbie Tingz », elle a aimé, j’ai aimé donc on l’a mixé, travaillé. Elle m’a dit : « Yo, il faut que tu me fasses une autre prod. J’ai cette petite idée dans le coin de ma tête, et j’ai besoin que tu me fasses une instrumental ». Elle a m’a rappé quelques lignes et m’a donné le ton, et je me suis dit que c’était le genre d’instrumental à percussion. Elle savait que j’avais fait d’autres productions, donc elle m’a demandé d’écouter ce que j’avais déjà produit. On a écouté environ 13 productions ensemble, et disons qu’elle avait choisi une instrumental dans les 7 premières. Puis elle a entendu la treizième, et elle m’a dit : « C’est la bonne. Je vais rapper là-dessus ». Et c’est « Chun-Li ». Tout est exactement pareil. Elle est entrée dans la cabine, a commencé à rapper, est venue près de moi, a arrangé le tout et l’a enregistré.

XXL Magazine : Est-ce que Barbie Tingz & Chun-Li ont été enregistré au même moment?

Chevi : Je ne vais pas tout révéler mais je vais vous dire quelque chose : vous serez étonnés de savoir que « Chun-Li » a été enregistré le week-end dernier. L’entièreté de la chanson, du mix à la remasterisation, en passant par la production, l’écriture, les finalisations, tout a été fait le week-end.

XXL Magazine : Nicki est créditée comme co-producteur sur les deux chansons.

Chevi : Évidemment. Je n’aurais jamais pu faire ces productions sans les directions qu’elle m’a donné. Même si j’ai un catalogue d’instrumentals toutes différentes, j’en ai aucune comme celles produites avec Nicki. Elle mérite clairement le titre de co-producteur avec toute l’aide qu’elle m’a fournie. Je sais que j’en suis capable, mais elle avait les idées. J’ai le talent et elle a les idées : c’est 50/50.

N’oublions pas que Nicki Minaj nous a promis un documentaire qui sera exclusivement diffusé sur Apple Music, le tout la montrant dans son studio d’enregistrement. La rappeuse nous proposera de la suivre dans le processus de création de certaines de ses nouvelles chansons, ce qui sera plus qu’intéressant et qui appuiera sa notoriété en tant qu’artiste.

Nicki Minaj et Cardi B: un début de confrontation?

À l’occasion de la sortie de ses 2 nouveaux singles « Chun-Li » & « Barbie Tingz », Nicki Minaj s’est rendue dans les bureaux d’Apple Music pour donner une interview à Zane Lowe et discuter de nombreux points, notamment de son hiatus des réseaux sociaux ainsi que son quatrième album.

Mais une petite partie de l’interview a été consacrée à la relation qu’entretient la rappeuse avec sa compère Cardi B. En effet, une certaine rivalité a été crée entre les deux femmes, et c’était l’occasion pour la Queen of Rap de mettre les points sur le I. Elle confie :

« Concernant Cardi B, elle a exactement fait ce qu’elle aurait dû faire et c’est foncer. Et félicitations à elle. Le seul truc qui m’a réellement blessé avec Cardi, c’était la première interview qu’elle a faite après la sortie de Motor Sport. Je me rappelle que quand je suis arrivée dans l’industrie, si une femme avec cette envergure avait fait un featuring avec moi, je n’aurais fait que ses éloges et je l’aurais remerciée. Sa première interview m’a blessée. »

Nicki Minaj fait évidemment référence à cette interview plutôt gênante où Cardi B tentait d’éviter la fameuse question de savoir si oui ou non il y avait un clash entre les deux femmes. À vrai dire, la majorité des interviews de Belcalis à propos d’Onika étaient plutôt malaisantes. Rappelez-vous :

Nicki Minaj continue en expliquant :

« Elle semblait en colère. Tout ce qu’elle n’a fait que répéter c’était ‘je n’ai pas entendu son couplet, je n’ai pas entendu son couplet. Elle l’a changé.’ Et je me suis demandé quoi. Je me souviens que la première fois où j’ai collaboré avec Trina, je n’ai fait que répéter que je l’aimais parce qu’à l’époque, elle était la première rappeuse qui m’a demandé personnellement de figurer sur son album. Et depuis, jamais vous ne m’avez vu cracher sur Trina juste à cause de cet événement. Et c’est important.

Dans sa plus récente interview, qui coïncidait avec mon retour sur Instagram, j’ai vu ce qu’elle disait et je me suis réellement senti bien. J’ai réellement ressenti qu’elle était sincère sur les propos qu’elle tenait à mon sujet. Mais avec Motor Sport, je me suis sentie prise dans une embuscade. Quavo était mon bébé, je l’aime beaucoup. Et à la sortie du titre, je me suis expliquée sur Twitter vis à vis de Motor Sport. Et les gens disaient que je mentais. Donc je lui ai envoyé un texto en lui demandant s’il pouvait confirmer mes dires, parce que je ne voulais pas que les gens pensent que je mens. Qu’est-ce que j’y gagne? Mais il ne l’a pas fait. Il m’a répondu en me disant qu’il le ferait seulement si j’étais sa petite-amie, en y ajoutant un ‘lol’. Et ça m’a blessé, parce que c’est quelqu’un que j’aime beaucoup, vous voyez? Et il y a certains rappeurs que j’appelle mes ‘bébés’, comme Quavo, Lil’ Uzi Vert, Swae Lee de Rae Sremmurd. Mais Quavo m’a dit qu’il ne dirait rien sur Twitter et que lorsqu’il ferait une interview, il en parlerait. Et ça m’a blessé. Parce que ces gens m’ont regardé me faire massacrer, mais aucun d’entre eux ne s’est manifesté pour dire la vérité. Ils ont préféré entendre ce mensonge, parce que c’est divertissant de faire en sorte que Nicki soit perçue comme la méchante. Et c’est triste. »

L’interview dont Nicki Minaj fait allusion est la dernière interview en date de Cardi B avec Beats 1, dont vous pouvez retrouver la traduction ici. Dedans, on y trouvait une jeune femme plus sereine, plus ouverte à parler de Nicki Minaj.

Nicki Minaj continue en expliquant :

« Quavo m’a envoyé des messages, j’ai les preuves dans mon téléphone. Il est venu dans mon studio pour me jouer Motor Sport et il était le seul dessus. Je lui ai dit que c’était un hit et que je voulais posé dessus, mais il m’a dit qu’il voulait que je pose sur un son nommé ‘For Keeps’. Je l’ai supplié pour poser sur Motor Sport et il est revenu vers moi par la suite pour me dire que tout le groupe voulait être sur le titre, ce qui me semblait logique vu qu’ils travaillaient sur leur album. Finalement il m’a envoyé un message en me demandant si je voulais bien que l’on mette Cardi sur la chanson, et j’ai encore les preuves dans mon téléphone. Je lui ai répondu ‘Oui, faisons ça!’ Et c’est tout ce que j’ai raconté. Mais aucun d’entre eux n’a raconté la vérité le moment venu. Tous m’ont fait passé pour une menteuse. Même en ce qui concerne les problèmes de planning. Elle a engagé mon coiffeur, donc il peut confirmer l’histoire. Tokyo sait qu’il n’y avait aucun problème de planning, et que c’est de sa faute.

Il est celui qui n’a pas pu venir le jour du tournage. Et je lui ai envoyé des messages en lui disant que si je ne me pointais pas le jour où elle tournait ses scènes, les gens retourneraient ça contre moi en disant que je suis la méchante dans l’histoire. Il n’a pas pu venir, il était occupé et je comprends. Mais j’ai dû tourner ma scène un autre jour. Et ils le savaient tous, mon coiffeur peut le confirmer. Ils ont fait des interviews et ont continué d’utiliser cette version de l’histoire juste pour dépeindre Nicki comme la méchante de l’histoire et pour jouer la victime. Tout ça m’a blessé parce que je la soutenais à fond, et avant cette récente interview, je ne l’ai jamais vu me montrer une once d’amour dans ses interviews. Et je n’ose pas imaginer le nombre de filles qui auraient souhaité se retrouver dans une chanson avec Nicki Minaj. Je ne veux pas paraître arrogante, mais je veux dire que la première chose qui te vient à l’esprit quand on te parle d’une collaboration avec Nicki Minaj, c’est de dire que j’ai changé mon couplet? Je te demande pardon? C’est à cause de toute cette parade anti-Nicki qu’elle s’est sentie le besoin de parler de cette manière. « 

Et là, nous savons que Nicki Minaj dit la vérité. En effet, peu de temps avant son interview, un morceau de son couplet original dans Motor Sport a fuité. Dans ce dernier, nous pouvons l’entendre rapper : « I’m with a couple bad bitches that would rip the party / if Cardi the Q.B, I’m Nick Lombardi ».

De plus, Nicki Minaj s’est exprimée sur Twitter pour clarifier certaines choses. Elle écrit :

twinic.jpg
Comment peux-tu dire qu’une personne a changé son couplet en oubliant de mentionner que Quavo m’a demandé d’enlever la partie où je chante (alors que je l’adorais) et qu’Atlantic m’a demandé d’enlever ton nom de mon couplet parce que tu l’as demandé? Comment ces choses seraient arrivées si je ne voulais pas changer mon couplet?

Une chose est certaine : alors que de nombreuses personnes la voient comme la Méchante de l’histoire, Nicki Minaj a su prouver que c’est tout l’industrie qui cherche à la faire tomber. Rappelez-vous qu’Atlantic, le label de Cardi B, avait cherché à signer CupcakKe et Lady Leshurr pour s’attaquer à la Queen of Rap.

Nous attendons de voir la suite des événements et la réaction des personnes concernées.

Nicki Minaj interviewée par la radio Beats1 sur Apple Music !

Son grand retour ne vous aura pas échappé. Après une absence qui aura duré plusieurs mois, Nicki Minaj est de retour sur ses réseaux sociaux ainsi que sur les ondes radio !

En effet, la reine du rap US s’apprête à dévoiler ces deux nouveaux singles ‘Chun Li’ ainsi que ‘Barbie Tingz’ sur toutes les plateformes de streaming et de téléchargement. Et pour l’occasion, elle est l’invitée ce jeudi de Zane Lowe, animateur radio sur Beats1, le temps d’une interview.

L’interview sera diffusée à 18H à partir de ce LIEN.

Les titres « Chun Li » et « Barbie Tingz » seront disponibles sur toutes les plateformes dès 19H juste après l’interview.


RETRANSCRIPTION

1

Sur son retour :

« J’ai l’impression d’être une autre Nicki. Je me suis demandée si je n’en faisais pas trop juste pour la sortie de quelques chansons? Je sais pas, c’est comme si je sortais un album. »

Sur son absence des réseaux sociaux :

« J’avais besoin de me concentrer sur mon album. C’est le meilleur album que j’ai jamais réalisé, de toute ma vie. J’avais besoin de me concentrer et je voulais être certaine d’écrire des textes qui avaient du sens pour moi. Qui aurait inspiré et captivé mon audience. Et le plus important, c’est que je voulais m’amuser à nouveau. M’amuser à nouveau sans me soucier des réseaux sociaux. Je ne postais rien, mais je ne me connectais même pas. Et c’est la meilleure décision que je n’ai jamais prise pour moi, en tant qu’être humain. J’ai pu avoir la paix et me concentrer sur ce que je faisais, ce qui était la musique. Quand je faisais mes mixtapes, je n’étais pas sur Instagram comme ces artistes d’aujourd’hui qui affichent tout dessus.

Je n’ai pas besoin de voir ce que les gens disent sur moi, je n’ai pas besoin de voir ce que les gens disent sur n’importe quel sujet. La musique, c’est devenu plus que la musique. Il y a beaucoup de manipulateurs. Mec, je peux rapper. C’est ce que je fais. Je ne sais pas pour les autres, mais à la fin de la journée, c’est ce que je fais.

Je pourrais disparaître à nouveau après la sortie de ces deux titres. Si je dois de nouveau quitter les réseaux sociaux pour apporter les touches finales à mon album, je le ferais pour que les gens aient un album de qualité. »

Sur Monster : 

« Je ne savais pas que Jay serait sur la chanson. Dieu merci, sinon j’aurais été plus effrayée encore. Parce que c’est mon héros. Il est l’une de mes idoles dans le rapgame, et il le sait. Et avec Kanye, j’étais très nerveuse. J’étais à Hawaï, et j’avais écrit un couplet pour Monster. Et il m’a dit qu’il trouvait que je pouvais faire mieux, et il m’a forcé à m’asseoir et à écrire des trucs que j’avais envie de dire, et il m’a dit que c’était à moi de les rapper. Kanye est un génie, et il m’a fait vivre un moment de génie avec lui. Même le couplet que l’on connaît aujourd’hui n’était pas comme ça au départ. Il m’a fait changer certaines parties avec d’autres morceaux que je ne voulais pas garder. Je savais que le son allait être monstrueux, mais pas iconique.

Et j’ai vu le carpool karaoke d’Adele, c’est mon bébé. Je l’aime énormément. J’étais en pleurs parce qu’elle faisait les mêmes gestes que moi quand je rappe. Elle a tout déchiré. »

2

Sur Drake :

« Mon histoire préférée avec Drake? C’est le fait qu’il est toujours fâché sur moi à propos de quelque chose. Drake est toujours fâché sur moi. Il trouve toujours une raison pour ne plus être ami avec moi. On est comme un vieux couple marié.

On a arrêté de se parler de nombreuses fois. Mais à chaque fois, on se rappelle à quel point on s’aime et on se le répète sans cesse. Et c’est trop bête. Mais pour de vrai, Drake m’a donné certains des meilleurs conseils de ma carrière. Il est très intelligent, on ne peut pas lui enlever. Et même quand il y avait des choses qui… Qui nous empêchaient de parler, il sentait l’amour que je ressentais pour lui.

Je me souviendrais toujours de la fois où Drake et moi étions dans le même bus pour une tournée, et toute l’équipe m’avait mise au défi de boire un shot- parce que vous savez, je ne bois pas vraiment. Et ils m’ont mis au défi, mais m’ont mis bien plus que la dose d’un shot. Et je l’ai fait, juste parce qu’il avait parié 100$ avec moi. Et je pense que 10 minutes après j’étais dans ma couchette à dormir. Je les avais maudit. Ils m’avaient servi un double shot alors que je n’en avais jamais bu. »

Sur l’affaire Drake & Meek Mill :

« Être en couple avec quelqu’un qui ne s’entend pas avec des gens que tu considères de la famille, c’est difficile. C’était l’un des moments les plus dur de ma carrière. Lorsque ça s’est produit, je les aimais tous les deux. Je ne pouvais pas oublier l’amour que j’éprouvais pour mon équipe, mais je ne pouvais pas non plus parler publiquement ou dire quoique ce soit. Je me sentais emprisonnée. Quand j’en ai parlé par après avec Drake, il m’a dit ‘j’en avais rien à faire, la seule chose qui m’importait c’était de me demander si Nicki allait s’attaquer à moi. Et si Nicki m’avait clashé dans un son?’

C’était la seule chose qui l’importait de tout le clashe, parce que ça aurait été blessant. Pour nous deux. Et c’était difficile de rester en dehors de tout ça. J’étais dans les coulisses, priant pour que tout ça ne se soit jamais produit. J’ai tenté d’arrêter tout ça en parlant à Meek et en lui disant de ne pas faire tout ce qu’il a fait. Mais en tant qu’artistes, on a tous un regard sur notre carrière et on se dit qu’il y a des choses que l’on aurait jamais dû faire. Et c’était l’une de ces choses. Il l’a fait malgré tout, et est arrivé ce qui est arrivé. Mais je sais une chose : Meek et Drake ont laissé toute cette colère derrière eux et ont avancé. On a tous avancé. »

Sur Meek Mill et ses problèmes judiciaires :

« Je ne veux pas parler de justice, mais il y a des choses que je dirais dans mon album et dans le documentaire que je tourne. Mais je dirais ceci maintenant : le juge en question [NDLR : qui a jugé Meek] m’a écouté. Je suis revenu après sa convocation au tribunal, et j’ai eu l’occasion de lui parler personnellement. Et je sais ce qu’elle nous a dit, mais ce qu’il vit, je ne le souhaite à personne. 

Comme je l’ai dit, j’en parle dans mon documentaire et probablement mon album. Mais ce qui m’a brisé le cœur, c’est de voir sa mère pleurer. Quand je l’ai vu pleurer, c’était trop pour moi. Quand on était en couple, elle était si douce avec moi. Et même quand on savait qu’on allait rompre, que ça n’allait plus, elle était toujours reconnaissante et me montrait de l’amour. Et je me fais encore du souci pour elle. »

5

Sur l’écriture de son album :

« J’ai l’impression que l’on travaille constamment sur son prochain album. Mais énormément de choses m’ont empêchées de me concentrer sur mon album pendant longtemps. Et pour être honnête, je travaille dessus depuis environ… Le mois de décembre? Mais écoutez-moi : certaines chansons ont été écrites il y a un an et demi.

Parfois, quand tu entends une chanson, tu te demandes pourquoi dis ces choses maintenant. C’est parce que c’est ce que je ressentais à l’époque où je l’ai écrit, et si le son est bon, le son est bon. »

Sur les artistes et producteurs présents sur son album : 

« Vous savez très bien que je ne partagerais pas les featurings de mon album, mais je peux vous parler des producteurs! J’ai mon propre producteur que j’ai signé et il s’appelle Chevi. Donc dédicace à lui, que j’ai signé et qui a produit ‘Barbie Thingz’. Quand vous regarderez le documentaire, qui sortira sur Apple Music, vous comprendrez la manière dont on a crée de la musique ensemble. Vous allez vraiment tout voir.

Et dédicace à Brinx de me l’avoir présenté. Je suis une personne qui se concentre sur le feeling, pas forcément le talent. Le talent c’est quelque chose, le feeling en est une autre. J’ai adoré le feeling entre nous, sa gentillesse, son humilité et il était prêt à travailler! Et j’étais prête!

Mike.Will. a produit la chanson que vous entendez dans ma pub Mercedes, alors dédicace à lui. Dédicace à Mercedes Benz, et à cette jeune femme noire qui a sa propre pub. Dédicace à cette même jeune femme noire qui a signé son producteur, vous voyez? Et dédicace à Starrah, c’est mon bébé. Elle est géniale,  l’une des meilleures parolières du moment. »

Sur Young Money étant présent sur son album :

« Aucun membre de Young Money n’est sur mon album pour le moment, donc on verra par la suite. »

8

Sur son rôle dans la culture Hip-Hop :

« Je pense que je suis une voix imposante dans la culture Hip-Hop. Et cette culture est la plus imitée dans le monde. Donc ça me donne cette responsabilité de devoir surtout élever les femmes. J’ai cette impression qu’aujourd’hui, les femmes sont plus puissantes que jamais. Et je pense que mon rôle là-dedans est de sortir des musiques qui font se dire à ces femmes qu’elles peuvent sortir d’un pauvre quartier du Queens pour en arriver à faire des collaborations avec les meilleurs et changer la culture. Barbie Tingz & Chun-Li sont des chansons plus pop, ce genre de chansons qui apportent ce sentiment aux femmes. « 

Sur Chun-Li:

« Tout est dans le documentaire, mes fans vont adorer. Mais quand j’ai écrit Chun-Li, j’ai entendu l’instrumental à 3h du matin, parce que mon producteur voulait partir mais je l’ai appelé pour qu’il me joue quelque chose. Il m’a joué plusieurs trucs et quand il m’a joué cette instrumental, je lui ai dit de l’envoyer à Juice, Juice me l’a mise dans le casque et je suis rentrée dans la cabine d’enregistrement.

Ce que vous entendez sur Chun-Li, je l’ai fait en 5 minutes. La partie sur King Kong, c’était du freestyle. J’ai tout retravaillé par la suite. Quand je suis sorti de la cabine, j’ai dit à Juice de garder différentes parties, d’en supprimer d’autres et le lendemain Grizz ne pouvait pas être là pour tout filmer donc on m’a filmé en train d’écrire Chun-Li avec un iPhone. On a ajouté les images par la suite sur le documentaire, qui a été édité et terminé hier. »

Sur le nom de son quatrième album :

« L’album a un nom oui. Et mes fans vont l’adorer! Ils vont l’adorer ce titre parce qu’il est parfait en tout point et correspond à ce que je suis en ce moment. »

9

Sur la rumeur qu’elle aurait lancé des piques à Cardi dans « Half Back » :

« C’est une rumeur qui existe? Je ne savais pas. Cette chanson, je l’ai écrite à Paris il y a environ un an et demi pour le dernier album de Drake, pour vous dire à quel point ça remonte. Je ne sais pas si ça sera sur mon prochain album, parce que je ne veux pas parler d’une chanson leaké, pourquoi je ferais ça? 

Tout ce que je dirais, c’est dédicace à Cardi et toutes ces rappeuses qui font leurs trucs, et toutes ces filles qui me montrent de l’amour et je voudrais leur laisser une petite dédicace. Dédicace à Miss Banks, elle est d’Angleterre et je lui ai dit que quand je viendrais au Royaume-Uni pour ma tournée, je voudrais qu’elle soit là car elle m’a montré énormément d’amour. Kash Doll m’a montré énormément d’amour. Asian Doll m’a montré énormément d’amour. Une petite nouvelle m’a montré énormément de respect récemment, Maliibu Miitch. Et ça me réchauffe le cœur de les voir faire ça, je ne vais pas vous mentir. Je me sens vraiment bien. »

Nicki Minaj s’est exprimée un peu plus sur Cardi B : un article spécial a été dédié à ses propos.

Sur sa tournée :

« Je vais annoncer ma tournée très bientôt et voyager partout dans le monde. Je vais passer par le pays de tous mes fans, c’est parti!

La tournée commence cette année. »

Sur Nicki Minaj :

« J’ai fait écouter mon album à Jimmy Iovine. Et il m’a demandé ‘pourquoi les gens ne savent pas que tu coproduis énormément?’, et je lui ai dit que je ne savais pas. Il m’a alors répondu : ‘parce que tu es un génie du marketing’.

Et c’est une des raisons pour lesquelles j’ai quitté les réseaux sociaux. Nicki Minaj, ce n’est pas juste poster des photos. Je fais de la musique. J’écris ma propre musique et j’ai écrit mes propres textes depuis le premier jour où j’ai posé mes pieds dans le game, et je n’ai jamais arrêté depuis. Et je coproduis. Et quand les gens verront le documentaire, ils comprendront.

Quand tu penses à certains artistes, tu vois au-delà de leur visuel. Et j’aimerais que les gens fassent ça avec moi parce que je fais tout ça : moi dans mon studio avec mon ingénieur à créer de magnifique choses. Et je pense que pour les femmes et rappeuses, elles doivent savoir qu’elles peuvent faire ça sans avoir des hommes avec elles au studio pour leur dire quoi faire.

Les gens savent que je suis une perfectionniste. L’autre jour, quelqu’un est entré dans mon studio et j’ai demandé à mon ingé-son de me jouer une de mes chansons. Il m’a demandé quelle version, et je lui ai répondu : ‘la seizième’. Et demandez à n’importe qui : Lil’ Uzi, Yo Gotti, Diplo! Je réécris constamment. Parce que c’est ce que Nicki Minaj fait. »

10

Sur Foxy Brown & Lauryn Hill :

« Mon style est inspiré par Wayne, Jay & Foxy. Dédicace à Foxy : on parle beaucoup. Vous aurez la chance de la voir dans le documentaire.

Son flow, sa voix, tout est magique. J’ai l’impression que certaines personnes tentent d’effacer Foxy Brown en ne la créditant pas dans certains shows, et c’est débile parce que tout le monde sait que Foxy… Je ne peux même pas lister une chose, il y a beaucoup chez Foxy qui est unique. Et c’est pareil pour Lauryn, vous connaissez mon ressenti.

Elle et moi avons passé un bon moment lorsque je l’ai rencontré. J’ai pleuré la première fois que j’ai entendu son album. Je n’arrivais pas à croire que cette reine se tenait juste à côté de moi. J’ai dû me courber, j’ai dû me mettre au sol pour qu’elle comprenne le niveau et la manière dont elle a changé ma vie et le monde de la musique pour toujours. »

Sur son label :

« Je signe aussi bien des artistes que des producteurs. Donc si vous êtes à la recherche d’une maison…

Je ne donnerais pas le nom de mon label parce qu’il risque de changer. Envoyez-moi un tweet et mes fans seront me dire qui pourrait entrer dans mon label. »

Sur d’autres rappeuses qui la soutiennent :

« Il y a certaines femmes à qui je n’ai pas fait de remerciements. Merci à Lady Leshurr qui m’a toujours soutenue. Azealia Banks qui a dit d’horribles choses à mon sujet dans le passé, mais elle s’est excusée publiquement et je ne suis pas rancunière. Quand les gens s’excusent, j’avance. Comme Quavo : il reste mon bébé. Oh, et le dernier titre d’Azealia Banks est génial! »

Retrouvez l’interview vidéo complète ici :

4

Azealia Banks parle de Nicki Minaj lors d’une interview pour Billboard

Azealia Banks, rappeuse sulfureuse, ne cesse de faire parler d’elle pour ses critiques et ses pics lancés à d’autres rappeuses. Après s’être attaquée à Nicki Minaj, elle s’était excusée auprès d’elle sur Instagram et cette dernière avait accepté ses excuses. Mais c’est il y a quelques jours lors d’une interview pour Billboard que Azealia a mentionné le nom de Nicki. Lorsqu’on lui a demandé ce qu’il en était de sa relation avec Cardi B et ce qu’elle pensait de son succès à la suite de son album elle a répondu :

Je pense que je suis fière de chaque femme qui réussit sans avoir besoin de demander de l’aide. Je suis fière de chaque femme qui arrive à se reconstruire quand tout le monde les descend au plus bas. Je suis vraiment enthousiaste pour le rap féminin cette année parce que je pense que la lumière va vraiment briller sur les rappeuses, en particulier avec le succès commercial de Nicki Minaj en fait. Il y a beaucoup de personnes, d’artistes et de labels qui pensent qu’ils n’ont qu’à « créer » de nouveaux artistes : prenez des ghost writers, prenez des beats makers, donnez leur un cul et des seins et essayez de la faire devenir la nouvelle Minaj. Je pense que durant les huit dernières années, nous avons vu énormément de ces artistes « essaye d’être une Minaj », et elles ont toutes sans exceptions échoué et mises de côtés. Je pense que l’industrie s’intéresse plus à essayer de créer le succès de la « formule Nicki Minaj ». Je m’intéresse beaucoup à savoir s’ils peuvent le faire, et je ne pense pas qu’ils peuvent tout simplement car Nicki Minaj est unique, elle est beaucoup trop rusée et trop intelligente. C’est vraiment compliqué pour ces gens de mettre la main sur cette « formule Nicki Minaj » et comment elle fait pour avoir ce succès parce qu’elle ne dévoilera jamais ses secrets. Et ce pourquoi je m’intéresse tant à ces nouvelles rappeuses « formule Minaj » c’est parce que je me demande si elles pourront toujours exister après leur premier album. J’aime beaucoup juxtaposer ces copies à la vraie Nicki Minaj, ou juste comparer ces artistes qui sortent de l’eau à moi, les comparer à des personnes plus attentives à l’art vous voyez ?

Il semblerait que Azealia Banks soit totalement du côté de Nicki Minaj. Une collaboration entre les deux serait-elle possible ?

Wizkid confirme avoir un projet commun avec Nicki Minaj!

Après Young Thug, Zayn, Post Malone, Trina ou encore Lil’ Twist, c’est au tour de Wizkid d’avoir recruté Nicki Minaj pour une future collaboration!

En effet, le jeune nigérian a été interviewé par la radio locale The Beat 999 fm, où l’animatrice radiophonique s’est penchée sur ses futures collaborations. La réponse du chanteur s’est concentrée sur une personne en particulier :

« J’ai quelque chose de prévu avec Nicki. Dédicace à toi. »

Et lorsque la même animatrice a tenu à savoir pourquoi Nicki Minaj est aussi silencieuse ces derniers temps, l’interprète du hit « Come Closer » a tenu à mettre les choses au clair :

« Comment je le saurais? Je ne sais pas tout ce qu’elle fait. On a simplement collaboré ensemble : on a un projet de prévu. »

Wizkid a su incorporer les sonorités et l’esthétisme africain à la musique populaire, et nous sommes impatients de voir ce que cela peut donner avec le flow endiablé de Nicki Minaj!

Safaree Samuels confirme n’avoir jamais écrit pour Nicki Minaj!

La vérité voit enfin le jour!

Alors que cela fait 4 ans maintenant que Nicki Minaj et son ex-fiancé Safaree Samuels se sont séparés, cela fait aussi 4 longues années que celui que l’on surnommait « SB » utilise le nom de la rappeuse pour se donner de la visibilité.

Avec des insultes, des attaques en justice et de fausses accusations, clamant qu’il écrivait pour son ex petite-amie lorsqu’ils étaient ensemble, on peut dire que Safaree a su se faire détester des fans. Du moins jusqu’à aujourd’hui.

Résultat de recherche d'images pour "nicki minaj safaree"
Nicki Minaj et Safaree à la Fashion Week de New-York en 2013.

En effet, le rappeur a donné une interview avec Easily Offended pour parler de son nouveau single « Hunnid », de sa participation à Love & Hip-Hop et… de Nicki Minaj. Et lorsqu’on lui a posé la question fatidique de savoir si oui ou non, il avait déjà écrit des textes complets à la place de la Queen of Rap, sa réponse fut plus que plaisante :

« Non. »

Le jamaïcain a même été plus loin dans ses propos, confiant :

« Même si on est pas en bon termes, qu’on ne se parle plus, jamais je ne lui ferais du mal. Parfois, j’aimerais de nouveau travailler avec elle sur son processus de création. Je ne dis pas que je n’aime pas ce qu’elle fait actuellement, mais j’ai parfois envie de recollaborer avec. »

L’animateur Murda Mook a même confié qu’il souhaitait revoir les deux tourtereaux ensemble, clamant que « Nicki Minaj pouvait être 100% elle-même avec Safaree », une idée qui ne semblait pas déplaire à ce dernier.

Une chose est certaine, cela clarifiera une fois pour toutes les choses!

Nicki Minaj a inspiré Saweetie à se lancer dans le rap!

Si vous viviez sur une planète où le wi-fi n’existe pas, vous ne sauriez probablement pas qui est Saweetie. Et par la même occasion, vous ne seriez probablement pas en train de lire cet article.

En octobre dernier, la jeune femme dévoile sur sa chaîne YouTube un clip nommé « icy grl », et c’est le déluge. En un peu plus de 4 mois, la rappeuse comptabilise 17 millions de vues sur sa vidéo et se voit offrir un contrat chez Warner Music. Une vraie success story!

Depuis, elle enchaîne les apparences et les interviews, et c’est au micro d’Ebro à la station HOT 97 que la californienne a confié qu’une personne en particulier l’avait poussé à se lancer dans l’industrie :

« Ma mère écoutait énormément de Lil’ Kim et de Foxy Brown, mais la personne qui a rendu le rap plus réaliste à mes yeux est Nicki Minaj. À mes yeux, toutes les femmes avant elle étaient légendaires, mais elles appartenaient à une autre époque. Mais quand elle a débarqué sur le devant de la scène, je me suis dit ‘wow, une nouvelle tête. Je pourrais aussi me lancer là-dedans’. Et elle m’a vraiment emballé avec ses paroles, sa manière de rapper et son style. Je suis une vraie fan. »

La jeune femme a aussi confié qu’elle n’avait pas eu l’occasion de discuter avec sa compère, mais ça ne saurait tarder. En effet, cela fait un petit temps que Nicki Minaj montre son soutien aux nouvelles rappeuses, que ça soit Cardi B, Miss Banks, Asian Doll ou encore Lady Leshurr. Est-ce que Saweetie aura la chance d’être la suivante sur la liste? La suite au prochain épisode!